Le Mauritanien M. El Ghassim Wane, nommé par Ban Kimoun, Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix

3 DÉCEMBRE 2015

SG/A/1615-BIO/4793-PKO/549

Le Secrétaire général nomme M. El Ghassim Wane, de la Mauritanie, Sous-Secrétaire général aux opérations de maintien de la paix

 

 

NOTICE BIOGRAPHIQUE

 

Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de M. El Ghassim Wane, de la Mauritanie, en tant que c.  Il succède à M. Edmond Mulet, du Guatemala, que le Secrétaire général a nommé comme son Chef de Cabinet.  Le Secrétaire général réitère sa profonde gratitude et appréciation à l’attention de M. Mulet pour son service dévoué dans sa dernière fonction.

M. Wane apporte à ce poste une grande expérience en matière de paix, sécurité et résolution des conflits, particulièrement en Afrique en partenariat avec les organisations internationales et régionales, à un moment où les opérations de maintien de la paix des Nations Unies ont atteint un niveau historique en termes tant de déploiement de civils et militaires que de complexité des mandats. 

Directeur du Département « Paix et Sécurité » de la Commission de l’Union africaine à Addis-Abeba depuis 2009, M. Wane a assumé cette fonction à une période où la coopération et partenariat entre les Nations Unies et l’Union africaine sur les questions de paix et de sécurité en Afrique s’est approfondie et développée.  Entre 1994 et 2009, il a occupé une série de postes importants dans le domaine de la paix et de la sécurité au sein de l’Union africaine et de son prédécesseur, l’Organisation de l’unité africaine (OUA), dont celui de Chef de la Division de la gestion des conflits, responsable des affaires politiques, Chef adjoint du Centre de la gestion des conflits, Attaché politique à la Division des réfugiés, des personnes déplacées et des affaires humanitaires et Porte-parole de l’Union africaine pour les questions de paix et de sécurité.

Né en 1959, M. Wane est titulaire de masters en droit public et en études internationales et européennes obtenus respectivement auprès des Universités de Dakar, au Sénégal, et de Lille II, en France.

Partager: 

Connexion utilisateur