Jeune Afrique : Le général Ghazwany aime féminiser l’armée.

Dans un dossier consacré à la Mauritanie, Jeune Afrique (JA), dans sa dernière livraison, consacre une analyse bien étayée  à ce qu’il appelle « renaissance d’une armée ». Dans son article, Alain Faujas, l’envoyé de JA, rapporte les propos du Chef d’Etam Major Général des Armées, le général Ould Ghazwani qu’il qualifie de « l'homme le plus proche, de frrère, de camarade" du Président Aziz. Parmi les vœux ou projets de ce dernier, JA conclut en écrivant:

« Et le général Ould Ghazouani d’exprimer un ultime vœu.

 " J’aimerais féminiser l’armée, dit-il. En effet, je vois que, lors de nos missions sous mandat de l’ONU, les populations (centrafricaines par exemple) sont plus en confiance quand elles sont en présence de militaires femmes. Le problème est que notre personnel féminin préfère une affectation dans la capitale et, un peu comme dans l’armée française, n’est pas très attiré par l’opérationnel. Nous réfléchissons au moyen de remédier à cela." Rien de surprenant quand on sait que le général est fils du chef de la tribu maraboutique des Ideiboussat, donc ouvert et libéral ».

category: 

Partager: 

Connexion utilisateur