Gabon vert tour, des jeunes se mobilisent pour promouvoir le tourisme

Gabon vert tour, des jeunes se mobilisent pour promouvoir le tourisme

Comme bon nombre de pays africains, le Gabon regorge de nombreux atouts touristiques capables de le propulser parmi les meilleures destinations mondiales. Mais faute de véritable politique de promotion, le tourisme est le « parent pauvre » de l’économie gabonaise. Une situation à laquelle le projet Gabon vert tour, compte bien remédier.

Initié par  Youri Dissouva Kambel, Gabon vert tour est un projet qui s’appuie sur la vision de l’Organisation Mondiale du Tourisme, qui souhaite établir ce secteur comme un pilier de développement des pays « pauvres ». Le projet vise à inscrire le Gabon dans le rang des grandes nations touristiques en misant sur son potentiel immense. « Le Gabon est un pays culturellement riche, avec des paysages magnifiques, une faune et une flore exceptionnelles. Notre objectif est de mettre en place une stratégie qui permettrait de booster la destination avec des offres attractives. C’est un chantier immense quand on connaît la situation actuelle de ce secteur dans notre pays, mais nous avons tous les atouts pour réussir ce challenge ».

Les défis sont immenses, et beaucoup reste à faire. En effet, même si le pays est doté d’un ministère du tourisme, ce secteur n’a pas été, depuis l’indépendance du pays, une priorité pour les autorités comme cela a été le cas dans des pays comme le Sénégal, le Maroc, l’Egypte, le Cap-Vert, l'Éthiopie, ou encore le Kenya, qui sont ont pu profiter de ce secteur. Selon Guillaume Pepin, Directeur Afrique francophone de Jumia Travel, spécialiste du voyage en Afrique, « Comme la plupart des pays de l’Afrique centrale, ce pays possède un potentiel immense. Avec une vision claire, et surtout des mesures d’accompagnements telles que la souplesse dans la délivrance des visas, une carte des sites touristiques, des infrastructures hôtelières et autres… Le Gabon pourrait attirer un grand nombre de touristes. Le pays doit profiter de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations pour renforcer son marketing, car des millions de téléspectateurs auront le regard tourné vers le pays ».

Le pari du tourisme local…

« Avant de pouvoir compter sur des visiteurs externes, notre pari est d’aller à la conquête des Gabonais. C’est la première étape avant d’attaquer la cible internationale. Nous voulons à travers ce projet arriver à développer un tourisme local. Proposer aux Gabonais des séjours de découvertes de notre patrimoine et des loisirs accessibles à tous. Ce sera certes difficile mais réalisable », estime le promoteur de Gabon tour vert, Yourri Dissouva Kambel.

Comme dans bon nombre de pays africains, l’offre touristique est souvent tournée vers les Occidentaux, le tourisme local est souvent mis de côté, alors qu’il constitue l’un des piliers du développement de ce secteur. Avec ses nombreux parcs, ses lacs et autres attraits, le développement d’un tourisme local pourrait considérablement booster le secteur, et ainsi contribuer efficacement au PIB du pays.

Pour réussir à bien sa mission, Gabon vert tour compte sur un large réseau de partenaires nationaux et internationaux. « Le développement du tourisme doit être l’affaire des tous les Gabonais », insiste le jeune promoteur, qui vient de terminer ses études de Gestion touristique au Maroc.

 

Ismael Cabral Kambell

Responsable Relations Publiques - Jumia Travel I Afrique de l'ouest

 Mobile: +221 76 644 38 93   Skype: Is-kambel

category: 

Partager: 

Connexion utilisateur