CHAN 2018 : La montagne marocaine inaccessible pour les Mauritaniens, mais le parcours continue

Il y a deux jours, Farid Achache, l'envoyé spécial à Casablanca de RFI a rapporté les propos de Corentin Martins, un selectionneur français recruté par la fédération mauritanienne de footall : « Le Maroc, c’est une montagne pour nous. Nous allons la gravir », disait ce dernier.

Au vu des résultats du match d’ouverture de ce samedi 13 janvier, force est de reconnaitre que l’entraîneur de l’équipe mauritanienne a vraiment vu juste, s’agissant de la première partie de son assertion : les Marocains ont écrasé les Mauritaniens par 4 buts à 0. La montagne des Lions de l’Atlas était si imprenable pour les Mourabitounes au point que le match était presque à sens unique. Seule la combativité de Souleymane, le gardien mauritanien, a pu faire durer le suspens pendant toute la première mi-temps et durant le premier quart d’heure de la seconde partie.

Les buts marocains furent marqués respectivement par El Kaabi auteur d'un doublé (­­66ème mn et 82e), El Haddad (72e ) et Bencharki (90e).

 Le Maroc prend ainsi un très bon départ et, d’entrée de jeu, frappe très fort dans ce groupe A. Par contre la Mauritanie doit chercher à s’accrocher pour éviter une élimination au premier tour. Battre le Soudan, son prochain adversaire, est une tâche prioritaire pour les hommes de Corentin Martins. Une mission difficile, mais pas impossible. Les supporters doivent continuer à y contribuer aussi bien à partir des gradins qu'à distance à travers les réseaux sociaux et tout autre moyen utile. 

Le Maroc, lui, aura la tâche normalement plus facile face à la Guinée. Mais ce qui est certain : il ne baissera pas la garde; ses supporters aussi. Faisons comme eux.

El Boukhary Mohamed Mouemel

category: 

Partager: 

Connexion utilisateur