Culture

" Le tambour des larmes" de Beyrouk, déshonneur et honneur de femmes*

 En signant  récemment son troisième roman, Le Tambour des larmes, Editions Elyzad, 2016, Beyrouk confirme son talent de romancier. Par sa forme et sa thématique, cette œuvre  vient renforcer la...

Beyrouk, sans tambour ni griot *

Présenter l’œuvre de Beyrouk est à la fois chose ardue et aiséeة tant sa poétique est sauvage et élaborée, son écriture classique et moderne, ses thématiques simples et complexes.

Je...

L’œuvre de Beyrouk, trois constantes *

Idoumou Mohamed Lemine (professeur d’université)

Parler de Beyrouk et de son œuvre est pour moi une entreprise intellectuellement ardue : Non seulement je dois séparer en moi entre l’homme et le critique littéraire, ce qui est...

Dans un brouillard de littérature : talent et mérite...

Nous suivons depuis un certain temps, sur cet espace virtuel et ailleurs, une petite dialectique autour de l'entrée, en temple de la littérature mauritanienne d'expression française, de telle ou telle...

L’AEMF salue les succès de l’écrivain Beyrouk

Hier soir à Nouakchott, au restaurant "Le Délice", l’Association des Ecrivains Mauritaniens d’Expression Française  (AEMEF) a organisé une cérémonie pour rendre hommage au romancier M’Barek Ould Beyrouk et celebré le  « Prix...

Au jardin

Famille au jardin de l'artiste Robert Nyel

Accroupie sur le sol, cette fermière muette,
Des laitues toutes vertes, elle attrape de ses mains,
Appuyée près d'un arbre, sa mère aussi discrète
Remplit donc un...

Le dialogue, du vivre- ensemble (*)

Mamoudou Lamine Kane

Le mythe de la Tour de Babel met en scène les Hommes qui essayent pathétiquement de se transcender, alors même qu'il leur est impossible de se détacher de leur essence :...

« L'Entre paroles »... par Mariem Mint Derwich (*)

Mariem Mint Derwich

Dans ce « DIA » ( Entre) et LOGOS ( Paroles), dans cet « entre paroles » échange et partage qu'est le dialogue , que devient la parole devenue non...

Soufi, le mystique qui faisait peur de Brahim-Bakar Ould Sneiba :

Une Vie de saint aux allures d’une Chanson de geste

La salle des réunions du Restaurant Délices a abrité, samedi 28 mai 2016, une cérémonie de présentation-dédicace de Soufi, le...

Je te parle, pays...(*)

Mariem Mint Derwich

Je t'empoigne, pays,

je brûle mes yeux à tes yeux,

je parle à ton regard

 

je te secoue, pays,

je te pose les questions d'avant,

je dessine la parole...

Pages

Connexion utilisateur